Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

réincarnation - Page 4

  • Une proposition « évolutive » ! Dans le cadre « Gagnant/Gagnant » : LE DON D’ORGANES !

    Si M. Hollande présentait deux bottes secrètes le 18 janvier 2016 ! Le don d’organes selon le désir !

    Humour. M. le président, en plus de votre plan anti-chômage du 18/01/16, une proposition non fractale mais « évolutive » (V. Darwin) !

    Lire la suite

  • Puisque notre président de Tulle nous a trahi(e)s, une autre vision du logo « Le changement, c’est maintenant ». Une néo religion !

    ... En contrepoint de la parole du « Père Hollande » à ses enfants ... « Je suis fier de vous ... » ! (Vœux formulés le 31/12/15 20 h ! ! !)

    Lire la suite

  • Les mystères de l’Univers. Les réincarnations auraient-elles un sens logique ? Réincarnations, réincarnations, bizarre, bizarre !

    Foncez, cherchez à gagner, à vaincre « toujours plus », braves gens ! Vous vous réincarnerez !

    Humour. D’après un récit que je crois sérieux, les RÉINCARNATIONS EXISTENT ! Impossible de le nier !

    Cet ouvrage se nomme « Le nouveau dictionnaire de l’impossible » (Expliquer l’incroyable) De Didier  Van Cauwelaert Ed. Plon Mai 2015

    1) On peut juste déduire, implicitement, que rares sont les personnes qui se souviennent de leurs vies antérieures ...

    2) Une seconde déduction peut-être fausse, n’engageant que moi

    Ne serait-il pas logique qu’une personne ayant envie de vivre sur cette planète, y trouvant du plaisir ou encore en cherchant (Donc en manque comme tout(e) un(e) chacun(e)) puisse, si elle mourrait prématurément et sans être parvenue à estomper sa soif,  se réincarner pour reprendre sa quête et la terminer, la mener à bien ? !

    D’un côté, les écosystèmes s’appliquent et permettent la perpétuation de la vie de l’Ensemble ; de l’autre, les notions de mouvements, de cycles, sont de rigueur comme c’est programmé dans l’Univers.

    N’est-on pas le plus souvent « en manque » ? ! L’essence de la vie n’est-elle pas « le manque » ? !

    Sans manque, sans besoin d’air, d’alimentation, d’eau, de sommeil, de quoi que ce soit, bougerions-nous ? ! Réagirions-nous ? ! Nous animerions-nous ? :! Vivrions-nous ? !

    L’histoire du paradis n’est-elle pas une bonne blague ? ! 

    (* Mais un internaute m’expliquait que certaines « saintes » avaient vécu x années sans manger ...

    Dans cet ouvrage, il est aussi relaté que, de nombreuses fois, des archéologues, cassant des pierres, ont soudainement trouvé des grenouilles ou batraciens dissimulé(e)s dans des poches de vide existant à l’intérieur du matériau constitué depuis des millions d’années se remettant à vivre !)

    OK ou non concernant la grenouille, là ne se situe pas le problème de ce texte !

    Plus globalement, si jamais on appréhendait le processus de la vie terrestre comme celui d’un JEU où chacun(e) s’évertuerait  à réussir, à gagner, à vaincre les obstacles, etc., serait-on loin de la réalité ? ! Tout au moins de son mode de fonctionnement ? !

    (Par analogie, un spectacle théâtral ne se révèle-t-il pas en tant que chef-d'œuvre par la richesse, la diversité, la multiplicité de tous les « bons »et « mauvais » rôles ? Et ce qui se passe dans les coulisses a-t-il un rapport avec le jeu de scène ? Attribue-t-on nécessairement le rôle le plus facile à l'acteur le plus doué ?)

    1) La jeune personne, logiquement, ne cherche-t-elle pas, ne découvre-t-elle pas, le « bien-être » et le « mal-être » ? ! Ne s’évertue-t-elle pas à s’orienter vers l’une et s’éloigner de l’autre ? !

    2) Pourtant, l’un peut-il aller sans l’autre sans perdre son sens ? ! Ou les deux ne vont-ils pas de pair ? ! (Plus clairement, le chaud et le froid, le petit et le grand, le fort et le faible, etc., ne sont-ils pas liés comme les deux faces d’une pièce de monnaie traditionnelle ? !)

     3) N’est-on pas un(e)  bon(ne) joueur/euse quand on a envie de participer, etc. ? !

    4) Ces éléments et composants ne sont-il spas indispensables pour que le Jeu tourne correctement sur lui-même ? !

    5) Quel(le) que soit le Dieu ou l’entité ou structure créateur/rice, s’il/elle n’est pas stupide, au nom de quel principe certain(e)s d’ente-nous pourraient-ils/elles être défavorisé(e)s ? ! 

    (D’ailleurs les auteurs de la Bible ne se sont pas trompés (V. le Sermon de la montagne : ~ « Heureux les pauvres d’esprit, les persécutés, etc., le royaume des cieux est à vous »)

    6) ** POURQUOI CHAQUE PERSONNE NE POURRAIT-ELLE PAS REVENIR SI ELLE RESSENTAIT L’IMPRESSION D’ÊTRE PARTIE TROP TÔT, donc  DANS LE « MANQUE » ? !

    MA CONCLUSION ! OU LA CONSTRUCTION D’UNE BELLE HISTOIRE QUI M’ARRANGE  BIEN !

    Mesdames et Messieurs, foncez, écoutez vos envies, suivez t. p. vos désirs, éclatez-vous t. p. !

    Si jamais vous étiez victimes d’un accident et mourriez, ce ne serait qu’une occasion (non pas perdue à tout jamais) différée !

    Vous vous réincarneriez .... !

    Quant à moi, à celles et ceux qui ont compris les mécanismes de la vie, la correspondance intrinsèque entre les « + » et les  « -  », qui sont donc sinon désabusé(e)s, averti(e)s, « au courant », ils/elles n’éprouvent plus ce plaisir basique du 1er degré.

    Un bon repas, « la petite mort », de bonnes vacances, des beaux paysages, etc. ! ! !

    Oui ! Et alors ? ! Et  après ? !

    Ne se rapproche-t-on pas du sort de Sisyphe qui doit toujours recommencer ? !

    Par ex., sans appréhension parce que peu importait la suite, parce que je pouvais espérer en cas d’incident mourir sur le coup et non pas rester handicapé ...,  j’ai effectue 3 sauts en élastique pour bien mesurer mes impressions ; puis 3 sauts en parachute (2 à partir de 1200 m, avec ouverture automatique, un en tandem à partir de 4 000 m pour « ressentir ». Point barre !

    Il n’y a donc plus dans mon cas aucun motif de réincarnation ! Je ne cherche plus rien sinon passer à autre chose d’intouchable « ici bas » ! C’est l’accès prochain à un monde de dimension supérieure qui m’intéresse !

    Certain(e)s imaginent a priori les choses autrement, voient en les réincarnations des sortes de punitions, d’imperfections à combler ... !

    Ne les brusquons pas : ne nous comportons pas comme eux/elles !

    Ils/elles font partie des parent(e)s moraux/rales qui sont prêt(e)s à punir leurs enfants si ... !

    Objectivement, un(e) enfant ne peut évoluer, grandir, qu’en expérimentant, par essais et erreurs !

    « N’en faisons pas un pataquès » !

    Rejoignons ces Êtres (qui se réincarneront assurément tant qu’ils/elles n’auront rien compris, tant qu’ils/elles resteront JEUNES !) sur l’idée qu’une personne qui se conduit comme un(e) enfant (ou jeune) imparfait(e), naïf/ve, « en manque », donc « en demande » de « t. p. »,  automatiquement, se réincarnera « pour son bien ».

    Allez y, vivez à mille à l’heure, transgressez, cassez, brûlez, tuez, ou volez, exploitez le Prochain, devenez riches et conservateurs, collaborateurs, provocateurs, etc., VOTRE DIEU VOUS LE RENDRA EN VOUS RÉINCARNANT !

    Et sachez aussi que vous êtes les MEILLEURS, les « INDISPENSABLES » pour que la Terre continue à être habitée !

    Vous êtes les « ÉLÉMENTS MOTEURS » du JEU DE LA VIE !

    Amen ! Tout le Monde est content !

    Pierre Payen (Dunkerque)

    Et moi, 70 ans, « Je me barre «  bientôt définitivement ! Que demander de plus ? !

    N’ai-je pas déjà tout gagné ? ! Que ce soit dans 30 secondes par arrêt cardiaque ou « x » jours, semaines, années.

    Reste juste, si c’est possible à pouvoir bénéficier de l’euthanasie !

     

    N. B. À une personne qui m’objectait que, sans doute, je ne croyais pas réellement à mes « salades », je n’ai pu que répondre :

    Vous prétendez que je raconte des histoires ! ! !

    ET POURTANT ! Je vous défie de trouver « plus logique » et de réfuter   l’évidence !  Et pourtant, tout le monde la nie !

    En quelques lignes, la preuve (quoiqu’elle soit de type binaire, c. à d. du niveau écolier de collège tel : 1+1=2 !)

    1)      Le sens d’un mot n’exige-il pas l’existence de sa négation ? !

    Chaud et non-chaud : froid ; petit et non-petit : grand ; bon et non-bon : mauvais ; dieu et non-dieu : diable ou satan ou ( !) ; bien-être et mal-être ; plaisir et non-plaisir ou manque ou frustration ou etc. ; bonheur et malheur ; plus globalement « + » et « -  » ; ne vont-ils pas de pair et non par paire, comme les deux faces d’une pièce de monnaie traditionnelle ? !

    2)      Quand on n’est plus dans les phases de la découverte, de l’exploration, propres à l’enfance (Faute d’expérimentations, d’analyses concernant les divers événements), n’est-on pas amené(e) à chercher à dépasser le factuel ?  À tenter de saisir les structures sous-jacentes ?

    À moins, of course, de rester dans la phase de la sensation, de l’émotion du 1er degré, (C. à d. de persister à se régaler, d’être prêt(e) « à donner son âme au diable pour un bon repas, du champagne, la « petite mort », etc.), n’est-on pas, au bout d’un certain temps, uniquement attiré(e) par le degré suivant, celui qui gère le monde qui nous est inaccessible sur Terre (Parce que nous sommes doté(e)s d’un génome qui se différencie d’environ 1 % de celui du chimpanzé)

    Amen ou AAEEEGGGGGExplosions ... Nouvelle Ère non religieuse mais plus néocorticale ! Moins « homo dit sapiens (sage ! ! !) et plus « humaine », moins « adulescente » (anthropomorphiste) et plus « adulte » (dimensionnelle, structurelle) ... !