Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chine

  • Notre destin est presque écrit ! Foi de Laurent Alexandre !

    Ou : Humour. #Nebalancepastonrationaliste ! Par ex. Laurent Alexandre !

     

    Lire la suite

  • Un animal de laboratoire torturé tue son enfant et se suicide ! FORMIDABLE !

    Si même un ours maltraité peut se suicider, quelle différence reste-t-il entre l’animal et l’homo sapiens ? (On sait déjà que son génome est différent d’environ 1% de celui du bonobo !)

    Chine : Une mère ours emprisonnée à vie tue son fils et se suicide .... PETITION.

    20/08/2011 à 19h31 - mis à jour le 20/08/2011 à 19h41 | 761 vues | 3 réactions

    Cette information avait l’air « bidon » dans la mesure où les animaux ne se suicident pas en général … Mais elle est reprise sur le site de 30 millions d’amis …

    http://www.30millionsdamis.fr/agir-pour-les-animaux/petitions/signer-petition/contre-lenfer-des-ours-en-chine-mutiles-pour-leur-bile-12.html

    Pétition : Contre l'enfer des ours en Chine, mutilés pour leur bile

    Cette actualité a été publiée le 17/08/2011 à 10h07 par TANKA

    CHINE : UNE MERE OURS EMPRISONNEE A VIE TUE SON FILS ET SE SUICIDE

    Une mère ours a agi de manière héroïque : emprisonnée tout comme son fils dans des cages où on leur extrait la bile, en Chine, elle a tué celui-ci et s’est suicidée.

    Cela s’est passé dans l’une de ces fermes où les ours sont enfermés dans de toutes petites cages, isolés, avec un cathéter enfoncé dans leur vésicule biliaire, ou bien encore un tube de latex maintenu par un corset de fer, et ce durant toute la vie (soit à peu près 20 ans, l’ours étant tué par la suite).

    Il s’agit d’une pratique de la médecine chinoise qui a été généralisée avec des fermes durant les années 1980.

    Lorsque son enfant a été agressé pour la mise en place de l’appareil métallique perçant son estomac l’enserrant afin d’extraire sa bile, la mère ourse a réussi à sortir de sa cage et se précipiter pour tenter de le libérer.

     

    N’arrivant pas à ouvrir la cage, elle a alors étranglé son enfant, puis a couru afin de se suicider en s’écrasant contre le mur.

    Un acte exemplaire, d’un énorme courage et d’une grande abnégation, qu’il faut saluer, comprendre dans toute sa dimension terrible, et nous rappeler la nécessité de l’engagement sans compromis pour la libération animale ! Jamais il ne faut faiblir, capituler, face à notre devoir!

    Un article publié par La Terre d'abord

    L’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis.

    MONSIEUR …… …..,

    Votre signature a bien été enregistrée en date du 21/08/11. Nous souhaitons vous adresser tous nos remerciements pour votre engagement à nos côtés. C’est grâce à votre mobilisation que nous pourrons aller au bout de notre combat pour la sauvegarde des animaux et contre la souffrance sous toutes ses formes.

    N’hésitez pas à faire circuler cette pétition autour de vous et à la transférer par mail grâce au lien ci-dessous.

    Contre l'enfer des ours en Chine, mutilés pour leur bile

    Pour soutenir notre action contre l'enfer des ours à collier en Chine, vous pouvez faire un don en ligne maintenant.
    De tout cœur, nous vous remercions à nouveau de mener avec nous ce combat essentiel.
    L’équipe de la Fondation 30 Millions d’Amis.

    Pour la libération des animaux de laboratoire !

    Quant aux homo sapiens, ils ont une autre méthode !

    Ils sont en train d’organiser un suicide massif via la pollution de la planète ! ! ! (Avant la fin du siècle !)