Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

hypothèse 2080 - Page 3

  • « Mourir pour des idées, c'est une chose, mais c'est quand même relativement stupide et bête » !

    Cette phrase ne pourrait-elle pas constituer l’un des sujets du Bac philo 2015 ? !

    Cette profonde réflexion a été élaborée par une personnalité du PS, le socialiste Thierry Carcenac, président du Conseil général  du Tarn, après le décès d’un jeune militant de 21 ans, M. Rémi Fraisse, manifestant contre le barrage de Sivens fin octobre 2014.

    Reste à prendre acte de l’évolution du PS !

    Symétriquement, d’autres jeunes se convertissent à l’islam et deviennent djihadistes rêvant de mourir en martyr pour pouvoir accéder directement au paradis et se voir offrir 72 vierges.

    Le PS se lâche ! Montre son vrai visage ! OK !

    Cette phrase ne trouverait-elle pas sa place

    *Est-ce le résultat d’une longue méditation d’un politicien de gauche et philosophe ? !

    Dans tous les cas, si on avait demandé l’opinion de nos gouvernant(e)s, 

    -notre Génie de Tulle aurait probablement répondu « Je vous ai compris » ! (Comme à la Femen ... !).(Traduction : Cause toujours, tout dépendra du vent !).

    -Me Pellerin, ministre de la culture, aurait peut-être crié « Eurêka ! », croyant se rappeler faussement de ses humanités, entre autres, grecques et latines ..., faute de pouvoir se référer à la lecture des œuvres de  M. Modiano (Nobel de la littérature).

    -Me Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation Nationale, systématiquement d’accord avec son Maître, aurait certainement confirmé dans un « toujours plus » grand sourire !

    -Quant aux hédonistes se réunissant régulièrement dans  des grands restaurants pour se régaler et trinquer à la bonne santé des « Sans-dents », leurs rires époustouflants seraient sans la moindre équivoque !

    La croissance de la courbe d’humour du PS est, de fait, « toujours plus » au rendez-vous ! (Comme, d’ailleurs, notre Société, qui est dorénavant  nommée directement par son addiction) !

    D’un autre point de vue, qu’attendre des homo dits sapiens dont le génome se différencie de celui des chimpanzés d’environ 1 % ? ! (Voir le bilan de 2005 qui a d’ailleurs été soigneusement enterré parce que trop iconoclaste, irrecevable, pour des dits « humain(e)s » se voulant créé(e)s à l’image de Dieu !)

    Effectivement, mourir pour des idées, en commençant par n’accepter de vivre que dans la dignité, n’a jamais été très à la mode !

    Dans la saga chrétienne, le héros, Jésus,  joue ce rôle en se sacrifiant mais parce que son père lui promet le paradis éternel !

    Mais, sinon, notre civilisation, au départ, ne s’est-elle pas construite sur la peur de la mort ? Sur l’esclavagisme ?

    Et celui-ci ne s’est-il pas arrêté que lorsqu’il n’a plus été considéré comme rentable, l’application des progrès technologiques étant plus profitable ?

    * Le petit ou gros problème du 21ième siècle a-t-il changé de dimension ? !

    ** N’est-il pas  encore religieux ? ! Et une histoire de paradis ? !

    *** Les islamistes n’ont-ils pas surmonté cette peur et ne l’on-t-ils pas retournée ? !

    **** La destruction des mécréants n’est-elle pas devenue l’autoroute conduisant au paradis ? ! Et en guise de péage inversé, 72 vierges ne son-elles pas offertes en prime ? !

    ****** D’autres problèmes, économiques, démographiques, environnementaux, etc., mentaux,   se conjuguant, ne serions-nous pas en fin d’ère ? !

    Celle-ci ne prendra-t-elle toute son ampleur avant qu’il ne soit trop tard, c. à d. avant la fin du 21ième siècle ? !

    Si on traduit « spirituel » par « néocortical », la phrase attribuée à André Malraux ne prend-elle pas toute sa valeur : « Le 21ième  siècle sera spirituel ou ne sera pas » (Ne se finira pas bien) ? !

    Les curieux/euses pourront trouver d’autres indices sur Internet en cherchant : L'Hypothèse 2080 dans « Les arbres de l'évolution »

    Xyzabcd

    PS, Hollande, Rémi Fraisse, Mort, Islamisme, Fin d’ère, Nouvelle ère, Religions, 2005, Génome, Chimpanzé, 21ième siècle, Hypothèse 2080, Arbres de l’évolution, Evolution, Changement, Civilisation, Civilisation judéo-chrétienne, Islam, Christianisme, Islamisme, Djihadistes, Musulmans, Humanistes, Humains, Hommes, Chimpanzés,

     

     

  • Les quatre leçons de philosophie ou méditations ou réflexions ou prises de conscience qui auraient pu sauver notre Civilisation ! (Cycles, dimensions, conditionnements, manques !)

    Cet ensemble regroupe 3 textes élaborés à des dates différentes …

     

    Avec 6 allumettes et des élèves de 6ième !

     

    Elles auraient permis d’échapper à la Société « Toujours plus » (T. p.) actuelle qui est en train de se révéler, via les pollutions, les retombées imprévues à moyen terme (La durée de l’observation du principe de précaution ne pouvant dépasser quelques années : « Time is money », les prédateurs profitant t. p. du no man’s judiciaire engendré par le laps de temps incompressible entre la mise sur le marché d’une nouveauté et la mise en place de lois garde-fous …), la détérioration du tissu social, t. p. délétère …

     

    En bref, vous pouvez faire mettre en évidence par des enfants de 10/11 ans, via un exercice consistant à poser 6 allumettes (représentant 6 segments de même longueur) sur la table et ensuite à construire 4 triangles équilatéraux ayant pour côtés ces 6 allumettes (entières), l’importance de la notion de dimension d’un objet mais encore plus d’une pensée, d’une réflexion, d’un raisonnement ! Leur faire prendre conscience qu’il ne s’agit pas de réfléchir sans commencer par se situer si on désire aboutir aux meilleurs résultats …

     

    Les enfants auront tendance à travailler sur la table, donc à se placer dans un espace de dimension 2 (Le plan) …

     

    Vous pourrez alors leur expliquer et prouver en même temps qu’une situation ingérable ou sans solution à un certain niveau de la pensée peut parfois trouver une solution en se plaçant d’un autre point de vue ou dans une autre optique …

     

    Il suffit d’élargir son « angle de vision ou d’interprétation de la dite réalité », d’oser imaginer la notion d’épaisseur ou de hauteur ou de relief pour découvrir que la pyramide triangulaire satisfait la recherche !

     

    Très souvent, voire en permanence puisqu’on n’en a pas « conscience », on se limite ou est limité par notre cerveau assez rudimentaire (On sait maintenant que notre génome se différencie de celui du chimpanzé d’environ 1 % ! Donc que nous ne sommes pas créés à l’image de Dieu !) …

     

    Nos raisonnements volent bas, parfois même beaucoup trop bas …

     

    Exactement comme les gosses qui demeurent collés sur leur feuille de papier ou table plane … *

     

    Probablement que cette affirmation est un peu trop « grosse », est du type des histoires que le dit maître raconte en classe à l’école primaire !

     

    «Trop élémentaire, mon cher Watson ! »

     

    BEN OUI !

     

    Franchement, comment catalogueriez-vous des personnes qui assistent constamment au « changement » des heures, des situations (Sans même évoquer celui qui oblige à reprendre de l’air tous les x secondes, à s’alimenter, boire, dormir, etc.), du soleil, etc., et qui n’ont absolument pas conscience que la vie est structurée par une série de « cycles » ? !

     

    Qui ne réfléchiraient qu’en imaginant des droites croissant et continument et jusqu’à l’infini ? !

     

    Qui iraient même à rêver de devenir immortelles ? !

     

    N’en connaîtriez-vous pas ? !

     

    Et si oui, comment les considériez-vous ? !

     

    C. Q. F. D. ? !

     

    A signaler qu’Yves Coppens a évalué en 2010 que le nombre des naissances devait s’élever à environ 80 milliards, que Michel de Pracontal est allé (me semble-t-il) jusque 106 milliards !

     

    Si la notion de « cycle » avait été assimilée, la priorité ne serait-elle pas l’aménagement au mieux de chaque phase du séjour terrestre, notamment de la vieillesse et de la mort (L’entrée vers l’après vie !) ? !

     

    La « qualité » humaine ne serait-elle pas privilégiée par rapport à la quantité, à la durée matérielle, minérale ? !

     

    Une autre remarque, de bon sens, pourrait surgir : « Les animaux vivent comme nous » !

     

    Effectivement, sauf que la phrase correcte serait : « Nous vivons comme les animaux » !

     

    Or, les animaux ne sont pas dotés d’un « néocortex » ! (La composante du cerveau humain qui permet d’anticiper, d’imaginer, d’analyser, d’abstraire, de symboliser, etc. !)

     

    Les mammifères ne profitent que de deux composantes : le cerveau dit mammalien ou limbique ou des émotions et le cerveau reptilien …

     

    Et les reptiles, de la 1ère partie seulement … Elle gère l’instinct de survie, la reproduction …

     

    A noter que la moindre cellule vivant suit le « principe d’homéostasie » dont l’objectif est la maintenance en vie …

     

    (Tous les sujets abordés se retrouvent plus détaillés sur Internet …)

     

    Bonne continuation

     

    Il me semble que « Peu importe », vu de l’Après vie.

     

    Mais, par ex. la lecture des bouquins de Henri Laborit m’a beaucoup apporté. Ce que je raconte aujourd’hui, c’est ce qu’il m’a permis de saisir … D’où une envie de transmission …

     

    Un autre détail amusant (En dehors de mes expériences …) : Dans certains hôpitaux, dès qu’une personne souffrant d’une brûlure se présente, on téléphone à un « coupeur de feu » alors que la plupart des scientifiques, en tout cas ceux qui ont participé à des émissions TV sur ce thème, persistent à crier au charlatanisme, à l’imposture ! ! ! Etc. !

     

    Tout le paranormal est aussi nié ! ! !

     

    Ceci est « logique » puisque notre génome est celui qu’on sait depuis 2005 !

     

    Et c’est précisément ce qui conduira à un changement d’ère

     

    N. B. J'ai conscience de me mettre en danger d'addiction au T. p. en rajoutant toujours des billets,

     

     

     

    Une troisième remarque philosophique après celles sur les notions de dimension(s) et de cycle(s) ... LE RÔLE DES CONDITIONNEMENTS !

     

    Après les deux remarques philosophiques qui, s’y elles avaient été abordées dès l’école primaire, auraient changé le mode de fonctionnement de notre société, une troisième tout aussi conséquente …

     

    Soit un exemple datant du 02/ 09/12 : Pakistan : à 14 ans, elle risque la prison à vie

     

    Une jeune fille est accusée d’avoir brûlé des pages d’un manuel coranique. Un imam a porté plainte contre elle, alors que les violences contre les minorités religieuses se multiplient. Marc Lellievre | Publié le 02.09.2012, Le Parisien

     

    Au Moyen-âge, des personnes ayant déclaré que la Terre n’était pas plate et n’était pas la centre du monde ont été brûlées en France par les catholiques.

     

    C’était l’époque où on suivait à la lettre les paraboles de la Bible …, notamment : « L’homme a été créé à l’image de Dieu » !

     

    Depuis 2005, on a démontré que notre génome se différencie de celui du chimpanzé d’environ 1 % mais ce résultat, au lieu d’impliquer un débat fondamental, a été précipitamment enterré dans le silence total ! ! !

     

    Dans d’autres religions, relevons que l’évolution semble plus lente !

     

    Un propos peut très bien être considéré comme un blasphème entraînant un égorgement … ou une lapidation …

     

    Peut-être est-ce la raison du silence des musulmans notamment français (Le masculin est ici utilisé puisque les femmes n’ont pas le droit de s’exprimer, comme dans le christianisme d’antan …)

     

    Dans tous les cas, ou bien on évoque la notion de race et alors on s’écrase sur le mur des réalités (On a aussi prouvé que cette notion n’avait pas de sens …)

     

    Ou bien, on évoque le rôle de Dieu et là encore on s’enlise et se noie dans les sables mouvants (Qu’on me montre des indices positifs autres que les tremblements de terre où les rescapé(e)s voient la preuve de l’existence de Dieu … V. les reportages réalisés à Haïti et ailleurs)

     

    Ou encore, on place en exergue la place des conditionnements, tout en ne négligeant pas l’importance des gènes ! Les filles ne réagissent pas toujours comme les garçons …

     

    La plupart des phénomènes décrits ne sont-ils pas explicables de cette manière … ?

     

    N’est-il pas simple de saisir que l’empreinte de l’environnement, du milieu, de la culture, de l’éducation, façonne l’état d’esprit ? !

     

    Par ex., connaissez-vous beaucoup de bébés français commençant à parler en chinois ? ! Etc..

     

    A première vue, on pourrait être incité(e) à penser que tant que notre éducation ne changera pas rien n’évoluera !

     

    N’est-ce pas parce que rien ne change que tout change suite à des mutations (V. Darwin, les changements d’ère) … ? !

     

    N’est-ce pas ce qui nous attend avant la fin du siècle ? !

     

    À VOUS DE DÉCIDER !

     

    Personnellement, il me semble que le rôle des conditionnements est primordial …

     

    Cette hypothèse inscrite, voici un zoom, on ne peut plus objectif, concernant la mentalité dominante du pays LA FRANCE !

     

    En 2007, La France ou plus de la moitié des Français(e)s, n’a-t-elle pas élu un Monsieur qui avait déclaré quelques semaines avant le scrutin et le face-à-face, lors d’un entretien avec M. Onfray (Philosophe à la mode) : « Je n'ai jamais rien entendu d'aussi absurde que la phrase de Socrate : Connais-toi toi-même » ? ! (V. Internet)

     

    Aucun journaliste n’a créé un buzz ! Motus et bouche cousue ! Et Me. Royal ne l’interpella pas puisque d’accord avec lui ! ! !

     

    De même que toute la Gauche inaudible, M. Hollande, entre autres ! ! !

     

    Traduit plus clairement, cela ne signifie-t-il pas : C’est Dieu qui nous conduit. Il suffit d’écouter ses messages, c. à d. son instinct et ses intuitions ? !

     

    En 2012, M. Sarkozy aurait été réélu s’il n’avait pas poussé le bouchon trop loin en se proclamant subitement qu’il était le président du Peuple (Donc des Pauvres) !

     

    S’il n’avait pas pris une fois de trop les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages ? ! (V. M. Audiard), n’aurait-il pas battu Flanby ? !

     

    ***A noter qu’actuellement Monsieur Hollande est plongé depuis le 6 mai dans l’enregistrement des messages divins ! Ne surtout pas le déranger !

     

    C. Q. F. D. ? !

     

    N. B. L'UMP, après la défaite tente de se reconstruire en exhibant sa "bombe atomique" portable ou vivante (V. sa déclaration et menace à la TV ...) : Me Boutin, notre sous-papesse nationale !

     

    QUATRIÈME REMARQUE !Avec  la sortie d’un livre commercial porno-soft qui fait fureur en automne 2012, une énième preuve de L’IMPORTANCE FONDAMENTALE DU ET DES  MANQUES !

     

    (Le masculin neutre sera utilisé)

     

    A)    LE CONTEXTE

     

    Il arrive en France. L’éditeur entrevoit son succès … On se l’offrira pour la fin de l’année 2012 … !

     

    [40.000 exemplaires de «Cinquante nuances de Grey» vendus le premier jour  Créé le 19/10/2012 à 10h38 -- Mis à jour le 19/10/2012 à 10h44 20minutes.fr]

     

    D’après quelques critiques, le contenu est presque nul ou, dans tous les cas, « ne casse pas trois pattes à un canard » …

     

    OK ! C’est du pur business, celui qui s’épanoui toujours plus (t. p.) dans une Société (dite avant) de consommation et maintenant nommée « T. p » ! (Le nom de l’addiction qui est en train de l’entraîner inexorablement vers l’overdose)

     

    (A noter que si on est « positif », on conçoit que l’ensemble s’inscrit dans la théorie de l’évolution de Darwin, que notre mutation devient t. p. nécessaire si on désire la perpétuation de l’habitabilité de la planète !)

     

    Ne serait-il pas amusant que des « vrais » intellectuels (Quoique ils semblent totalement amorphes depuis des décennies ou ont préféré devenir des pseudos … évoluant et manipulant le public dans les situations très confortables de l’Establishment) placent en exergue les causes de ces types de phénomènes.

     

    -Risque-t-on de les découvrir à Droite ? ! Non étant donné que leur credo se limite à la formule « À chacun selon son mérite » (Ce n’est que la déclinaison améliorée de la loi animale du plus fort ou celle de la jungle)

     

    N’est-ce pas pour cette raison que durant les siècles passés, la Droite  a toujours dominé le paysage politique ? !

     

    (En passant, v. la vidéo sur Internet 20minutes.fr ce 19/10/12 « L'agente SNCF insultée par l'homme aux «70k euros» pour lui avoir demandé de parler moins fort » ». Très énervé, il ajoute «moi je suis supérieur à vous», puis «je gagne 70 k euros, vous êtes au Smic, alors vous fermez votre gueule» et menace: «vous n'auriez pas votre salaire, vous feriez quoi, vous seriez à la rue», ». … Après avoir demandé «quel est votre salaire de merde?» à l'employée de la SNCF, l'homme conclut ces presque trois minutes d’échange par un «allez pauvre connasse…» … Et aux dernières nouvelles, ce type qui a été identifié n’est qu’un individu en souffrance et fantasmant ou délirant … V. encore Internet 20minutes.fr !)

     

    -Reste à regarder vers la Gauche et plus !

     

    Mais où en sont-ils ? ! Ont-ils tiré la leçon des échecs des dites révolutions marxistes, communistes ? !

     

    -Ne les retrouve-t-on pas parmi les rationalistes cartésiens, binaires ? !

     

    Leur solution ne se consiste-t-elle pas, comme jadis,  à prendre l’argent où il se trouve ? !

     

    (Leur scénario et argumentation n’empruntent-ils pas à la géométrie euclidienne linéaire, à Pythagore, au calcul arithmétique et au principe de proportionnalité ? ! C'est-à-dire à ce qu’ils ont acquis à l’école et lycée ? ! N’est-ce pas aussi eux qui ont cru échapper au système religieux, voire le démolir, en se contentant naïvement de symétriser une parabole : « L’homme créé à l’image de Dieu » a été inversée en « L’homme est un dieu en devenir » (Le D perdant de sa superbe en rapetissant en d).

     

    Le dualisme s’est transformé en système binaire ou principe du tiers exclu !

     

    * Conséquemment, les mêmes, en 2012,  ne peuvent pénétrer le monde de l’infiniment petit qui est régi par la physique quantique et le principe du tiers inclus, donc ne comprennent rien au monde vivant !

     

    B)  Les raisons du succès probable du bouquin (Pour le moment dans d’autres pays modernes) n’est-il pas en relation directe avec la mentalité judéo-chrétienne, bourgeoise, conformiste, ambiante ? ! Avec le tabou de la sexualité, la sacralisation de celle-ci par les religions inventées pour tenter d’exorciser l’insécurité ou/et la « peur de la mort » presque permanente prenant la forme des démons puis diable, Satan, etc.

     

    Un prêtre catholique de nationalité allemande et théologien devenu psychothérapeute de profession, Eugen Drewermann, il y a quelques années, avait commencé par critiquer ouvertement l’Eglise, interpellé publiquement le Vatican en l’accusant d’avoir transformé la religion chrétienne en un programme masochiste … avant de se faire quasiment virer !

     

    C)     Comment est-il possible qu’en 2012, le sexe demeure toujours un sujet omniprésent ? ! Que cela signifie-t-il ? ! Et surtout, pourquoi nos surdoués n’ont qu’une hâte : rester cois au niveau des exposés et déclarations officiels mais se lâcher t. p. dans les dites aventures rangées dans la rubrique « Amours divers » ou/et « Cerveau des émotions » ? !

     

    D)    Une remarque sur, a priori, un détail concernant le terme « manque » dans la mesure où son sens n’est pas répertorié sur Internet (Tout au moins dans les premières pages …)

     

    Si on consulte …, on est conduit vers manque matériel, de confiance, etc. mais l’association au mot « vie » est absente !

     

    Et pourtant ! ! !

     

    A  décharge, c’est Henri Laborit (Biologiste et philosophe) qui vers les années 1970 m’a fait prendre conscience (V. par ex. l’ouvrage « Biologie et structure ») que la « vie » et le « déséquilibre » vont de pair !

     

    Sans aucun besoin, dans le paradis idéal où tout baignerait encore plus que dans le ventre de la mère, respirerions-nous ? ! Nous alimenterions-nous ? ! Dormirions-nous ? ! Réagirions-nous ? ! Nous animerions-nous ? !

     

    Le « manque », le déséquilibre, ne constituent-ils pas à la source des motivations qui alimentent le moteur de la vie ? !

     

    La moindre cellule ne suit-elle pas le « principe d’homéostasie » (C. à d. ne s’arrange-t-elle pas pour que son état de déséquilibre relatif demeure au dessus du seuil létal ? !

     

    À partir de l’époque des reptiles, un cerveau (dit primitif ou reptilien …) n’active-t-il pas l’instinct de survie (De conservation et de reproduction) ? !

     

    Tous les mammifères ne sont-ils pas dotés d’un « cerveau des émotions » qui assure le pilotage automatique (Enregistre et mémorise tous les événements en leur attribuant un label qualitatif selon leurs côtés plus ou moins agréables ou désagréables) via les conditionnements (normes ou habitudes, morale, surmoi, etc.), qui est chargé de la quête du bien être ou de la sécurité ou des plaisirs basiques ? !

     

    Seul l’homo dit sapiens (sage !) ne bénéficie-t-il pas d’un néocortex qui permet d’anticiper, d’imaginer, d’analyser, de symboliser, d’abstraire, c. à d. de réfléchir à long terme ? !

     

    Quand la « notion de manque », qui est majeure, est-elle abordée ? !

     

    Dès la prime enfance, pendant l’éducation, à l’école, au lycée ? ! Nenni ! ! !

     

    *** Ne devrait-elle pas être considérée comme l’ambivalence fondamentale du moteur de la vie ? ! N’est-elle pas passée sous silence ou/et refoulée ? !

     

    Sur la complicité entre des dominants et les Eglises ou les chefs des religions qui ont prêché les vertus de la pauvreté pour mieux régner en s’enrichissant..., tout a déjà été relevé, dénoncé … Inutile de rajouter quoi que ce soit !

     

    La philosophie bouddhiste (~ - 500) était toutefois  consciente de l’impermanence du monde, de l’intérêt de vivre avec le « manque » et, sinon de le maîtriser, d’essayer de le concilier avec un modus vivendi afin d’éviter la souffrance …

     

    E)   Le succès de ce bouquin ne constitue-t-il pas une « énième  preuve »  que nous fonctionnons :

     

    - 1) en privilégiant le cerveau des émotions,

     

    - 2) en n’ayant même pas encore osé pénétrer ouvertement et explorer le domaine de la sexualité, bridés par les interdits ancestraux, les visions sulfureuses qui s’en dégagent,

     

    - 3) donc en n’analysant pas ce qui ressortirait de la méditation sur les émotions, les ressentis primaires ? ! (Ce qui a fait la fortune de Freud et de la psychanalyse !)

     

     Cette inadaptation « toujours plus » (t. p.) désastreuse ou/et cette ignorance sur ce que nous sommes,  faute d’utiliser authentiquement et sérieusement notre néocortex, n’est-elle pas confirmée par  le bilan scientifique de 2005 enterré dans un silence assourdissant par les croyants et les rationalistes parce que irrecevable, démolissant totalement leurs axiomatiques ou postulats d’existence : « L’homme a été créé à l’image de Dieu » et sa forme symétrisée « L’homme est un dieu en devenir » (Le grand D étant ravalé au rang de petit d) ? !

     

    F)     Puisque notre caractère « fractal » nous a empêchés d’assimiler (À froid, dans le calme) en ce début de 21ième siècle la « vraie réalité », de tenir compte en 2005 que notre génome se différencie d’environ 1 % de celui du chimpanzé, en 2012 de   1,3 % de celui du bonobo, une évolution cérébrale t. p. impérieuse ne devrait-elle pas se produire « à chaud » de manière à éviter la fin de l’habitabilité de la planète suite au saccage de l’environnement, aux pollutions tous azimuts ? !

     

    Un précipitation soudaine ou effet boule de neige ou catalyse ne déclenchera-t-elle pas en provoquant l’implosion finale de cette civilisation quand l’horizon sera suffisamment bouché pour que les gens démunis, n’ayant plus rien à perdre mais tout à gagner (Les raptags) à organiser des coups, s’attaqueront à tout ce qui peut leur permettre de survivre un peu mieux et un peu plus longtemps, quitte à mourir sous les balles d’une Police toujours plus débordée, etc. ? !

     

    La vision de André Malraux : « Le 21ième siècle sera spirituel ou ne sera pas », si on la traduisait par : sera néocortical ou ne se terminera pas, est-elle t. p. en train de se dévaluer ? !

     

    Peu n’importe-t-il pas … vu de l’après-vie ? !

     

    Ce ne sera certainement pas l’avis le plus général mais « peu importe » !

     

    (Dans mon petit cinéma mental sans aucune prétention …, nous sommes engagés dans un  « Jeu de la vie » impossible à comprendre … Il faut peu de gagnants et beaucoup de perdants ayant soif de réussir pour que le Jeu « marche bien ». Le principe ou loi de Pareto ou règle des 20/80 (Cette équation a été vérifiée dans la physique des fluides et des flux avant, ensuite …, d’être mathématisée sous le nom de « Distribution de Pareto ») semble pouvoir s’appliquer à ce Jeu …, remet en cause la notion de liberté …, est compatible avec la théorie du déterminisme chaotique, etc. Le tout n’est même pas incompatible avec l’essentiel de la religion chrétienne : « Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font » (Luc 23.34) mais pourrait être lu comme une synthèse !

     

    Quant à l’islam, au 21ième siècle, pourquoi ne pas éviter d’être égorgé si on est un homme, lapidée si on est une femme, condamné(e) par une fatwa … ? ! Leur problème non résolu  n’est-il pas précisément celui de la sexualité ? !

     

    Une dernière galéjade ou l’inverse !

     

    En 2007, les Français n’ont-ils pas élu un président qui venait de déclarer à M. Onfray (Un philosophe à la mode) : « Je n'ai jamais rien entendu d'aussi absurde que la phrase de Socrate : Connais-toi toi-même » (V. Internet !) ? ! Cela ne se traduit-il pas par : C’est Dieu qui nous mène. Il suffit donc d’écouter ses messages, c. à d. son instinct, ses intuitions ? ! (Quel journaliste, responsable, a créé un buzz ? !) Et n’ont-ils pas manqué de le réélire … ? !

     

    En empruntant au Tao beaucoup plus ancien : ne prête-t-on pas à Lao-Tseu la phrase « L’homme qui parle ne sait pas, l’homme qui sait ne parle pas » (Ndlr. Ou ne parle plus) …

     

     

     

    ****** L’ensemble n’a pas été relu, ni affiné, puisque tout est joué … puisque le changement d’ère serait une nécessité absolue si la Planète devait rester habitable, si la théorie de l’évolution de Darwin continuait à être fiable, si la théorie des mathématiques ou du déterminisme du chaos, si celle des fractales, étaient applicables … (V. sur Internet « Les arbres de l’évolution » … et l’hypothèse 2080 concluant une enquête sur l’évolution entreprise par L. Nottale, J.Chaline, P. Grou, terminée en l’année 2000)

     

    L’idée était de dresser une sorte de bilan (Sans y passer trop de temps inutilement …, en se contentant d’utiliser le copier-coller) avant de se pencher sur d’autres thèmes … !

     

    Xyzabcd !

     

  • A propos de l’homme dit homo sapiens qui ne se sent pas être un « homme vrai » !

     

    (Le masculin neutre sera utilisé)

    Pour lui, la Société de consommation s’est pleinement  épanouie parce qu’elle correspond à l’attente des adolescents ou « adulescents » qui dépendent de la puissance du cerveau des émotions qui, entre autres, est chargé de la quête du plaisir, voire de toujours plus ….

    Il a conscience de ne pas être un « homme vrai », c. çà d. un homme qui n’accepte de vivre que dans la dignité.

    Cette très  courte expression (En deux mots !) n’a-t-elle pas le mérite  de différencier l’homo sapiens de l’homme vrai tout en le déculpabilisant ? !

    Seul l’homme vrai, c. à d. celui qui privilégie le néocortex, qui  s’est « libéré » de l’emprise du cerveau des émotions, ne peut-il pas être considéré comme « responsable » de ses actes ?

    Les littéraires  avant la lettre, très intuitifs, qui ont élaboré la Bible, ne s’y sont pas trompés. Ils ont fait prononcer à leur héros : « Pardonnez-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ».

    Et Freud n’a pu que confirmer le rôle fondamental de l’Inconscient.

    Cet homme vrai qui ne peut accepter de vivre au milieu de l’indignité (V. par ex. l’état des prisons, la précarité régnant parmi les plus faibles, le sort des femmes sans droits dans certains pays, etc.), qui déploie toute son énergie contre les systèmes indignes, ne peut que se faire mettre en prison parce que trop gênant, qu’être exécuté par un garde royale, voire mourir d’une grève de la faim entamée par ex. pour obtenir en France la fermetures des prisons actuelles.

    A noter que comme  je ne suis pas mort, comme dirait J.-P. Sartre, la « mauvaise m’ayant permis de me dérober à la dignité », je ne suis qu’un « lâche » et un « salaud » (Avec pour seul avantage : la conscience de l’être !)

    Bien sûr, en tant qu’homo dit sapiens, tout va bien pour moi ! Mais en tant qu’homme, c’est l’échec total ! Que conclure d’autre ? !

    On peut juste se douter du destin prochain des adulescents  que nous sommes !

    Le scénario de Freud selon lequel  l’évolution du statut d’adolescent à celui d’adulte passe par le meurtre symbolique du « Père », c. à d. par l’affranchissement puis le dépassement des anciennes normes devenues obsolètes … ne pourrait-il pas lui aussi demeurer d’actualité ? !

    A noter que suite à une enquête sur l’évolution de scientifiques (L. Nottale, J. Chaline, P. Grou) terminée en l’année 2000 et consignée dans un ouvrage « Les Arbres de l’évolution » (Hachette) (V. Internet), une hypothèse de changement serait envisageable avant 2080 si nous étions des êtres fractals ….

     

    Mais peu importe … Ce serait la conclusion d’un raisonnement plus complexe mais, précisément à cause de cet aboutissement, qui n’est pas explicité !

    Xyzabcd !