Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

euthanasie

  • Dis maman, t’as vu où tu finiras ! ! ! À L’EPHAD ! ! ! 

    Oui, pas forcément ! Mais si je partais à l’étranger m’occuper des animaux ! Je ne pourrais pas rentrer te soigner ! Tu ne préférerais pas te suicider ? ! ! !

     

    (*** Macron est probablement prisonnier des Rothschild (V. la fin ! ! ! ***)

    Lire la suite

  • Dis maman ! Pourquoi M Macron se moque du sondage sur l’euthanasie ? ! 

    Dis maman, t’as vu aussi : GPA, PMA, fin de vie : les Français de plus en plus favorables https://www.lanouvellerepublique.fr/ Publié le 03/01/2018  Euthanasie et suicide assistée  89 % sont également pour l'autorisation de l'euthanasie et/ou du suicide assisté. Plus précisément, 47 % sont en faveur de l'euthanasie, 18 % du suicide assisté et 24 % des deux.

     

    Alors pourquoi M. Macron ne veut toujours pas la légaliser ? !

     

    C’est toujours la même chose ma Puce !

    C’est parce que son entourage et son épouse sont  contre ! Il leur a donné maintes  assurances ! Il est leur « prisonnier » ! Il ne peut pas les trahir sans perdre leurs voix et plus : le déballage d’affaires  ... ! Et donc sans  perdre !

     

    MAIS ON EST EN FIN D’ÈRE !

    DONC TOUT SE DESAGRÈGE.

    Regarde !

     

    De plus en plus de vieilles personnes se jettent sous ou sur un train

    LOOS-EN-GOHELLE. Une femme de 80 ans décède, heurtée par un train de marchandises

    Une femme de 80 ans a été heurtée par un train de marchandises ce jeudi matin, à 9 h 45, à Loos-en-Gohelle. La victime est décédée sur le coup et le conducteur se trouve actuellement en état de choc.

    Par Ch. S. | Publié le 04/01/2018 mis à jour à 11h04   http://www.lavoixdunord.fr/

     

    D’AUTRES SITUATIONS

    LENS Urgences saturées au CH, le dispositif « Hôpital en tension » déclenché

    Le phénomène est hélas de saison. Saturation des lits d’hospitalisation, engorgement des Urgences… le dispositif Hôpital en tension a été déclenché mercredi au CH Lens. Résultat : tous les lits d’hospitalisation disponibles sont utilisés et d’autres établissements hospitaliers du territoire sont appelés à la rescousse pour gérer l’afflux de patients.

     

    MINISTÈRE DE LA SANTÉ ! Les méthodes radicales du nouveau directeur de cabinet de la ministre de la santé

    3 JANVIER 2018 PAR ELSA SABADO Mediapart (V. l’article ...)

     

    Raymond Le Moign dirigera le cabinet d’Agnès Buzyn au moment de la réforme de l’hôpital annoncée pour 2018. Auparavant à la tête du CHU de Toulouse, il fut le premier directeur à tailler dans les effectifs soignants, dont les restructurations se sont traduites par une grande souffrance au travail.

    ...     ..................                      .............................

    À l'été 2016, en 18 jours, quatre salariés de l'hôpital mettent fin à leurs jours, parfois dans son enceinte même. « Les suicides étaient au moins en partie liés aux conditions de travail. On a demandé la suspension immédiate des restructurations liées au plan Avenir. Le Moign n’a rien mis en place des mesures d’urgence que nous demandions », explique encore Julien Terrié. Et ce, malgré les courriers de l'Inspection du travail allant dans ce sens.

    Les relations avec les syndicats se détériorent : « À chaque fois qu’on voulait aller négocier dans son bureau, il s’enfuyait par des portes dérobées. » Le directeur distribue par la suite sept blâmes et mutations disciplinaires aux représentants de la CGT. « Une première », commente Julien Terrié. Raymond Le Moign rechigne également à répondre aux médias, à Mediapart comme à l'émission d’« Envoyé spécial » intitulée « Hôpital public, la loi du marché »

    ..........            ......................................

    La fin du mandat de M. Le Moign est marquée par deux grèves : l'une, du service qui transporte les prélèvements, dure depuis plus de 60 jours. Les agents de l'hôpital demandent à bénéficier d'une prime « insalubrité » de 41 euros, au vu de ce qu'ils transportent : urines, excréments, sang, etc. Ils demandent également à pouvoir passer, après formation, en catégorie B, et que leurs véhicules, vieillissants, soient remis en état. À l'heure où nous écrivons ces lignes, le conflit ne trouve pas d'issue. Au contraire, la veille de Noël, la grève du service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, hébergé à la Villa Ancely, a permis d'obtenir le remplacement des arrêts maladie longue durée.

    La nomination de leur ancien patron au cabinet de la ministre passe mal, et les syndicalistes l'ont fait savoir par une conférence de presse. « Nous sommes inquiets : Mme Buzyn dit partout qu’il ne faut pas baisser le nombre de soignants, or Raymond Le Moign fut le premier directeur à le faire à Toulouse », pointe le syndicaliste, pour qui cette nomination constitue un symbole.

     DANS LES HAUTS-DE-FRANCE 

    HOUPLIN-ANCOISNE

    Des cancers plus nombreux dans un quartier d’Houplin-Ancoisne ?

    Un habitant d’Houplin-Ancoisne interpelle le préfet et l’agence lilloise qui mesure la qualité de l’air sur « un nombre particulièrement élevé de cancers » dans son quartier. Il se demande si l’usage de pesticides dans les champs avoisinants pourrait y être pour quelque chose…

     

    À L’ETRANGER : GB-Theresa May s'excuse pour l'engorgement des hôpitaux

    Reuters le 04/01/2018 à 14:52

        LONDRES, 4 janvier (Reuters) - La Première ministre britannique Theresa May a présenté jeudi ses excuses aux dizaines de milliers de patients dont les opérations ont dû être repoussées pour libérer des lits dans les hôpitaux britanniques engorgés.     Le National Health Service (NHS), le service de santé publique au Royaume-uni, a demandé cette semaine le report au mois prochain des rendez-vous et des interventions qui ne présentent pas de caractère d'urgence.     Selon des sources autorisées, cette décision pourrait concerner environ 50.000 opérations.     "Je sais que c'est difficile, je sais que c'est frustrant, je sais que c'est décevant pour les gens et je leur présente mes excuses", a déclaré Theresa May à la chaîne de télévision Sky News après avoir visité un hôpital près de Londres.     Une épidémie de grippe, le temps froid et une augmentation des maladies respiratoires ont grandement compliqué ces dernières semaines la tâche des personnels hospitaliers en Grande-Bretagne.

     Dans tous les autres pays les problèmes de maintenance se multiplient à une croissance exponentielle ! Les crédits sont toujours plus insuffisants ! Le coût et ensuite l’entretien du matériel moderne, informatique, numérique, sont toujours plus au dessus des ressources financières des établissements, des pays plus ou moins en crise et vivant dans un déficit et des dettes toujours plus énormes, voire délétères ! ! ! Bien sûr, les SERVICES DE LA SANTÉ, DE LA JUSTICE, DE L’ÉDUCATION, DE LA PROTECTION SOCIALE, NE SONT PAS LES SEULS EN CAUSE !  LOIN DE LÀ ! LES PROBLEMES CONCERNANT LES INFRASTRUCTURES PARALYSERONT ENCORE PLUS L’ENSEMBLE !  Un seul détail tout récent cachant L’ABYME ... 

     

    ELEANOR

    Les digues de Wimereux et Ambleteuse pulvérisées par les vagues

     Euthanasie, Dignité, Mort, Mort dans la dignité, Anesthésie létale, Politicien, Clown, Macron, Fin d’ère, Dégradation,  Suicide, Train, Pollution, Réchauffement climatique, Bouleversement climatique, Infrastructure, Faillite, Vieillesse, Maison de retraite, Mouroir, Souffrance, Torture, Inhumanité, Humanité, Dignité, Indignité, Guignol, Farce, Spectacle, Folie, Homme, Femme, Humain, Humaine, Homo sapiens, Wimereux, Ambleteuse, Tempête, Abyme, Abîme, Houplin-Ancoisne, Cancer, Hauts-de-France, Grande-Bretagne, Hôpital, Hôpitaux, GPA, PMA, Manque de personnel, Manque d’argent, Manque, Manque de crédits, Catastrophe, Eleanor, Tempête,  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ALORS TU VOIS, JE ME POSE ACTUELLEMENT UNE QUESTION : à l’allure où on tente de cacher par tous les moyens que tout se dégrade « toujours plus » (Ne serait-ce que financièrement), COMBIEN DE TEMPS POURRONT ENCORE TENIR LES GOUVERNEMENTS  AVANT D’ACCEPTER DE LAISSER PARTIR VERS LE CYCLE SUIVANT, sereinement, sous anesthésie létale, LES PERSONNES :

     

    -QUI N’ONT PLUS RIEN À PERDRE ?

    -QUI SONT « NO FUTUR » ?

    -QUI ONT RAS-LE-BOL DE VIVRE DANS LA PRÉCARITÉ, LA SOUFFRANCE, INUTILEMENT ? 

    -QUI, ÉTANT VIEILLES, N’ONT PLUS RIEN À ESPERER ?

    - QUI REFUSENT D’ENTRER DANS DES MAISONS DE RETRAITE-PRISONS-MOUROIRS-TORTURE  du fait d’un manque de personnel, d’un manque de crédits, D’UN MANQUE TOTAL D’HUMANITÉ ET DE TOUT ?

    -QUI ONT AUSSI « TOTALEMENT MARRE » D’ÊTRE OBLIGÉES DE VOIR ET D’ENTENDRE EN PERMANENCE dans les médias DES :

     # BONIMENTEURS,

    # BONNETEURS,

    # CLOWNS SE MORDANT LA QUEUE en MARCHANT constamment EN DEHORS DE LEURS POMPES,

    # PANTINS tirés constamment par des ficelles comme dans les SPECTACLES DE « GUIGNOL » ? ? ?

     

    À CHACUN(E) DE VOIR, D’IMAGINER  ! ! !

     

    Encore une question maman !

    Est-ce que les trains, ils vont être toujours plus en retard aussi à cause  des vieilles personnes qui devront se suicider sur ou sous les trains ? !

    Et la grande sœur, Lise, de rigoler en ajoutant : « Mais non, bientôt, puisque cela deviendra la mode, une sorte d’euthanasie active où on ne sent pas grand-chose, où la mort est immédiate, où on n’a pas le temps de ressentir quoi que ce soit, les trains ne s’arrêteront plus !

     

    Et tu vois, les chômeurs, bientôt, ils publieront des annonces du type : « Pour 50 €, sur rendez-vous, accompagnement en voiture vers un passage à niveau ... à l’heure désirée »  

     

    Xyzabcd ...

     

  • Dis maman ! Et les trains et la chasse à courre ?  ! Pourquoi  M. Pepy et M. Hulot ne partent-ils pas ? !

    Ma  chère Lise, il faut que tu te mettes dans la tête qu’ils se tiennent tous par la barbichette, eux et M. Macron !

     

    N’as-tu pas entendu et lu qu’à chaque catastrophe, la SNCF  s’entoure  d’avocats et d’experts ayant pour unique mission : cacher, bétonner, rendre invisible ? ! (Relis. plus loin, l’article sur Brétigny !)

     

    *** SI LA MINISTRE « VIRAIT » PEPY, ALORS LE SCANDALE INIMAGINABLE DE LA SNCF N’ÉCLATERAIT-IL PAS ? !

     

    Son remplaçant, n’exigerait-il pas un audit de manière à partir sur des bases solides, fiables ? !

    Et ne devrait-on pas exhumer des tas de magouilles, d’entourloupettes, entre l’Etat et la SNCF ! Sous la couverture de M. Hollande et implicitement de son conseiller spécial, un certain M. Macron ! ! !

     

    Dit autrement, ce scandale ne serait-il pas relié directement à la gestion du pseudo et nul chef de gare de Tulle (Ne sachant pas utiliser un sifflet, juste capable de se déplacer en scooter et de se faire gauler comme un potache rue du Cirque) entouré de son conseiller spécial Macron ? !

     

    ******* DE PLUS LES DISFONCTIONNEMENTS SONT PERMANENTS !

     

    https://journal.lavoix.com/lavoixdunord/_du 29/12/17

    Le passage à niveau resté à moitié ouvert

    Camiers.

    Vers 17 h 30, mercredi, plusieurs automobilistes circulant à Camiers (près du Touquet) ont eu une mauvaise surprise au moment de franchir le passage à niveau. Les barrières ne fonctionnaient pas comme d’habitude. Elles étaient bloquées en position fermée d’un côté des voies, et en position ouverte de l’autre. Après l’accident de Millas qui a coûté la vie à six collégiens, un tel dysfonctionnement a vite inquiété les passants et les riverains. Un internaute nous a fait parvenir cette photo. Un employé des services techniques de la commune, alerté par le maire, s’est rendu sur place pour réguler la circulation, le temps que la SNCF dépêche un technicien. Vers 21 h, la situation était rétablie. La SNCF explique que « les barrières se sont mises en sécurité ». « La plupart du temps, cela se produit quand un automobiliste ou une personne touche la barrière. »

    ******* Un train traverse une route barrières levées dans les Alpes

    Transports  https://www.ladepeche.fr/

    Le train avance mais les barrières sont levées./ Capture YouTube

     Pepy, Hulot, Train, SNCF, Dysfonctionnement, Camiers, Millas, Chabrières, Casse à courre, Capitaliste, Rothschild,  Entente, Contrat, Prisonnier, Rumeur, Sondage, Enquête, Euthanasie, Catholique, Eglise, Chrétiens, Brigitte,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Quinze jours après le drame de Millas, où un TER a percuté un bus scolaire sur un passage à niveau tuant six collégiens, et alors que les versions divergent sur les circonstances, un train a traversé une route où les barrières étaient levées.

    La scène s'est produite le 1er janvier 2018 à Chabrières dans les Alpes de Haute-Provence. Elle a été immortalisée par une habitante de la région. Virginie, qui rentrait d'une journée de ski, explique au quotidien La Provence avoir voulu "témoigner de la dangerosité des faits. C'est choquant surtout au regard des événements récents et des problèmes sur les passages à niveau". 

    Deux jours de dysfonctionnements

    Ce passage à niveau était en dysfonctionnement depuis ... la veille le 31 décembre reconnaît la société des Chemins de fer de Provence qui exploite la ligne Nice / Digne, appelée le "train des Pignes", à la place de la SNCF. Il a duré deux jours. "Chaque conducteur avait ordre de marquer l'arrêt avant de franchir le passage à niveau, explique à La Dépêche du Midi le responsable de la sécurité de la société. Notre procédure interne prévoit aussi qu'en cas de dysfonctionnement, le chef de train, l'équivalent du contrôleur, descende pour arrêter les voitures". La vidéo montre le train qui repart mais on n'y voit pas le chef de train.

    La société des Chemins de fer du Midi a ouvert une enquête interne pour déterminer l'origine du dysfonctionnement. Les agents envoyés sur place début janvier, et encore ce mercredi, n'ont pour l'instant pas identifié l'origine du problème. "Contrairement à la SNCF, nous avons une signalisation spécifique, explique le responsable de la sécurité. Si les feux clignotants et les barrières d'un passage à niveau ne sont pas enclenchés, des feux le long de la voie préviennent le conducteur. Si c'est vert, il peut passer, si c'est éteint c'est qu'il y un souci".

    En 2016 la SNCF a déploré 111 collisions qui ont provoqué la mort de 31 personnes et 15 blessés graves sur ses passages à niveau.

    CYRIL BRIOULET 

    OOO  ! Regarde maman ! ! !

     

    Il est noté en dessous que : « Un sondage que nous avons commandé à l’Ifop montre que 84% des Français se déclarent hostiles à la chasse à courre.

     

    ******* Alors pourquoi M  Hulot  ne l’abolit-il pas définitivement ? Et s’il en est empêché, ne part-il pas ?

     

    Ben  oui ! C’est ce que je viens  d’essayer de te faire comprendre !

     

     M. Macron travaillait chez les Rothschild ! Avec des ultra-riches !

     

    Il gagnait beaucoup ... avec eux !

    Il avait amassé un tas d’argent mais il ne pouvait pas les déclarer sans perdre les élections ! Ni les placer dans un pays sans taxes sans se faire accuser d’exil fiscal !

                                                 

    BIEN SÛR, C’EST IMPOSSIBLE À PROUVER MAIS ! ! !

     

    ... Alors, tacitement, sur l’honneur, verbalement, ils se sont engagés à lui conserver le magot accumulé mais en contreparties tout de même de quelques avantages ou privilèges !

     

    Parmi eux, la survivance de la chasse à courre !

     

    M. Macron est leur « prisonnier » sur ce point précis !

     

    S’il dérogeait, il serait immédiatement balancé !

     

    (*** C’est bien connu ! Avant l’élection de 2012, la Boutin a-t-elle hésité à envahir un plateau TY et à se déclarer « La bombe atomique vivante » capable d’anéantir l’UMP, d’envoyer ses responsables en taule si ... ... ... !)

     

    Alors  M. Hulot s’est aussi retrouvé pieds et poings liés : ou il partait ou il  avalait une couleuvre de plus (C’est la première qui difficile à digérer, ensuite on s’habitue) ! ! !

     

    Tu vois, concernant l’euthanasie,  les  résultats du sondage indiquent que les Français(es) sont favorables à la fin de vie dans la dignité, par anesthésie !

     

    [[[Internet : GPA, PMA, fin de vie : les Français de plus en plus favorables https://www.lanouvellerepublique.fr/ Publié le 03/01/2018  Euthanasie et suicide assistée  89 % sont également pour l'autorisation de l'euthanasie et/ou du suicide assisté. Plus précisément, 47 % sont en faveur de l'euthanasie, 18 % du suicide assisté et 24 % des deux.]]]

     Alors pourquoi M. Macron ne veut toujours pas ? !

    Pour les mêmes motifs ma Puce ! Parce que sa Déesse Brigitte est catholique et hostile, parce qu’il ne veut pas s’aliéner les catholiques conservateurs,  il a dû refuser de la légaliser ! ! !

     

    Mais cela pourrait lui jouer un mauvais tour en 2022 si jamais il arrivait à  terminer son mandat !

     

     Xyzabcd ...